Blood Diary
Bienvenue à Midnights !

Pour vous inscrire, veillez à bien lire le contexte et les vieux livres.

Je vous souhaites une bonne visite ^^

Attention, ceci est un forum yaoi NC-18.

Mathew Klhay.


Forum Yaoi-Yuri-Hentai NC-18 //OPTIMISE POUR FIREFOX\\
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tom [Zachary Dashrob]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zachary Dashrob
Junkie food - Asshole
Junkie food - Asshole


Messages : 44
Date d'inscription : 15/11/2012

MessageSujet: Tom [Zachary Dashrob]   Jeu 15 Nov - 20:27

Nom : Dashrob
Prénom : Zachary
Surnom : Tom
Age : 20 ans
Race : Humain
Groupe : Civil (risque de changement en cours de route)
Sexe : Masculin
Statut : Etudiant en esthétique capillaire :p
Sexualité : indécis, plutôt penché mec, quand même.



Physique : Tom est un jeune homme plutôt élancé, sec, freluquet. Ses longs cheveux il les a laissé pousser par pur flemme. Décoloré entièrement, il a des cheveux blancs et yeux bleus clairs, lui donnant un drôle de look qu’on ne voit pas si souvent… Car le jeune homme, depuis plusieurs mois, affectionne particulièrement les jeans et les sweat à capuche, cachant ses formes et sa tignasse interminable. Il se les attache souvent simplement en une queue de cheval basse, les cachant dans son vêtement, histoire de ne pas être gêné. Comme ses vivres ont plus ou moins été coupées, il commence à imiter les SDF qu’il côtoie, faisant la manche, traînant toujours un peu partout. Il ne se tient plus très droit, les épaules rentrées, les mains dans les poches, on sait jamais, et puis c’est plus pratique pour se faufiler entre les gens, discrètement.
Sinon, de son mètre 73, il fait 60 kg, un poids plume, sans être franchement musclés, sauf pour les jambes, sans doute, puisqu’il cavale souvent.
Caractère : Un peu nerveux, il a un peu de mal à tenir en place. S’il était un jeune homme au fort caractère avant, plutôt les pieds sur terre, il n’en reste plus que leur ombre maintenant. Il reste cependant quelqu’un d’assez obtus, qui est déterminé à avoir ce qu’il veut, quand il le veut. Il fait en sorte de se donner les moyens, il est assez tout feu tout flamme, s’emballant parfois d’un rien. Malgré tout ça, il reste quelqu’un de gentil dans le fond, quand il n’est pas trop en manque, on peut apercevoir le vrai Zachary qui d’ailleurs, ne donne plus son vrai prénom maintenant mais celui que les SDF lui ont donné : Tom. Ça lui convient parfaitement ainsi.
Les choses de la vie semblent bien lointaines pour lui à l’heure d’aujourd’hui et il ne semble pas prêt à faire d’efforts pour changer ça… En général, c’est un garçon plutôt discret qui n’aime pas trop parler de lui. Il faut le pousser un peu pour qu’il fasse les choses en général, une fois quelques loquets débloqués, on peut l’atteindre ou l’influencer plus facilement… Un peu, il reste butté, comme garçon.
Autres : Fou des couleurs, il change de couleur de cheveux comme de chemise, osant tout et n'importe quoi...



Son passé :

Humain, élevé par une famille tout à fait banale, dans une bourgade proche de Midnights. Un père dentiste, une mère fonctionnaire… Dans un univers ordonné, Zachary grandit sereinement, se faisant facilement des amis. Un passé heureux, sans encombre jusqu’à l’adolescence où tout se bouscula…

Zachary arrivait à son école, voilà un an qu’il y était, un an et demi qu’il vivait dans son petit studio pour être plus proche de l’école, un an et demi à exercer sa passion : la coiffure. C’était un univers dans lequel il s’épanouissait presque totalement. Arrivant à l’école, il posa son lourd sac à terre, la liasse de ses longs cheveux suivant le mouvement.

-Hey Zach’ ! Ca va mon vieux ?
-Ouais et toi ?

Son camarade s’approcha de lui avec un sourire des plus machiavélique, arrachant un haussement de sourcils à l’humain.

-Quoi ?
-Si tu savais comme j’rêve de t’couper les cheveux… T’sûr que tu veux pas m’aider à réaliser mon rêve ? Ya que toi qui a la longueur idéale, le type de cheveux idéal…, fit le jeune dhampire en s’emparant d’une mèche châtain, mais il se reçu une belle tape.
-On touche avec les yeux.

L’autre fit une moue carrément ennuyée, mais il ne fit pas d’autres tentatives.

-Toujours aussi accroché à tes cheveux hein ? Tu vas les laisser pousser encore et toujours ?
-Je sais pas, je m’en fou, c’est tout. Bon alors, t’as fait quoi pour ton projet au lieu de baver des âneries.

Sans piquer la mouche, connaissant son camarade, il alla à sa table pour lui montrer les croquis qu’il avait fait… C’était toujours ainsi en cours avec certains, mais Zachary montrait rarement à ses camarades, ce qu’il faisait. Contrairement à la majorité, il était déjà dans un esprit de compétition. Mais il avait un petit truc en plus… Comment cela avait-il commencé, déjà ? Ah oui… C’était dans une boite de nuit, avec des amis à lui, qu’il s’était fait à un autre soir, dans une autre boite de nuit… Très juste. Et ce soir-là, ses amis avaient prévu de l’initier à quelque chose, histoire de lui remonter le moral.

-C’est quoi ton machin là ?
-C’est un petit remontant… T’es déprimé nan ? T’es crevé, t’as sommeil, tu peux pas bosser comme tu veux… ça…, fit son pote Josh en agitant une petite fiole, ça va te donner tout ce qui te manque.

Suspicieux, Zachary observa son ami en question avant de tendre la main. Son pote le défiait, insidieusement, il le traitait de poule mouillé, de tapette… Et Zach n’aimait pas qu’on le défi, c’était une tête brûlée. Alors il avait pris la fiole, l’avait ouverte puis l’avait bu d’une traite. Il avait écarquillé les yeux sous la sensation plus qu’étrange… D’abord un mal, puis après, cette énergie qui provenait d’on ne sait où.

C’était un petit cadeau, au départ, il fallait que Zachary essaye de travailler avec ce nouvel ami… Il délirait un peu, mais pour sûr, il put avancer son travail scolaire comme il le désirait lui, sous les yeux de sa bande de pote venus squatter son appartement. Fumant et buvant, riant fort, Zach était complètement absorbé par ce qu’il ressentait… Cette espèce de fébrilité… C’était nouveau, incroyable, sensationnel. Il se sentait fort, invulnérable, rien ne pouvait mieux lui arriver que cette précieuse petite chose rouge…

Voilà comment il avait commencé… Comment il en était venu à demander, de plus en plus fréquemment, ce petit booster à Josh, contre quelques billets. Comme si ça ne suffisait pas, comme si sa créativité était de plus en plus sauvage, Zach commença à s’engager dans une association d’aide de quartier, pour les sans-abris… Il avait un but précis : proposer un shampoing, une coupe gratuite, tout pour exercer sa passion, tout pour se vider de ce surplus d’énergie si grisante. Et puis quelques mois plus tard, alors qu’il commençait à ressentir le manque, il croisa un de ses anciens amis, justement…

-Mickael… Tu saurais pas où est Josh ?

Il le lui demandait, ça faisait un moment qu’il n’avait pas eu de nouvelles de son groupe d’ami, trop étrange pour que ça soit normal…

-Je le vois plus, enchaîna Zach, pressé. Il est où ? J’ai b’soin de lui !
-Il est en taule, Zach. Il s’est fait embarqué pour trafic de drogue.

Zach le lâcha, il y a quelques mois, il se serait inquiété pour son ami… Il s’en inquiétait un peu, mais c’était écrasé sous une masse plus puissante encore que la notion futile d’amitié.

-Et j’fais comment moi maintenant ?
-P’tain… Lâche moi la grappe putain.
-Aller me fais pas ça bordel ! En plus je suis sûr que tu sais où j’peux en trouver !

Zach venait de le saisir au bras, il n’était pas épais, mais il avait une bonne poigne, quoiqu’un peu faiblarde, ce jour-là.

-Pffff… Va à l’Est de la ville… Tu trouveras un type, tu pourras pas l’louper… C’lui qui fournissait Josh ya longtemps, c’est un vampire, on l’appelle l’Illuminé, tu comprendras pourquoi, fit Mickael qui avait précisé la description par une vague explication.
-Okay… J’te revaudrai ça.

Et il le laissa ni plus ni moins, sans avoir lâché un seul bonjour, un seul au revoir. Tout ce qui comptais, c’était retrouver cette force, cette invincibilité. Il s’était rendu à l’endroit dit et avait rencontré le fameux « Illuminé » dont Mickael lui avait parlé. Une fois la chose précieuse acquise, il l’avait bu, ni plus ni moins… Et enfin la vie reprenait ses couleurs vives, toute son intensité… Que c’était grisant, encore, à chaque fois.

Toujours.

Que Josh soit en prison lui était carrément passé au-dessus de la tête, peu importait, du moment qu’il avait sa dose. Après tout, ce n’était que le juste retour des choses… C’était lui qui l’avait plongé là-dedans, alors il en payait le prix. Cependant tout cela n’effleurait même pas la tête du jeune junkie qui, affecté par la drogue rouge, s’était mis à traîner avec les sans-abri qu’il avait coiffé. Et puis à partir du jour où il se teint les cheveux en blanc, on l’appela le Vieux Tom. Sa garde-robe passée n’était plus qu’un vestige, il ne restait que des jeans, des joggings, et des sweats sombres… Pour ses ravitaillements nocturnes.

Son entourage voyait le changement, au fil des mois, sans savoir quel mal le rongeait précisément. Ce fut un soir où le jeune homme était chez ses parents, en weekend… Plus ça allait et moins il avait envie, moins il faisait d’effort… Il prenait la mouche facilement, trop rapidement. C’était un peu cliché, il finit par injurier ses parents, par les mépriser… Ses parents étaient face à un inconnu. Son père ne voulait plus le voir chez eux, sa mère, dévastée, choquée, n’avait ni le cœur de s’opposer à son mari, ni celui d’affronter son fils.

Zachary reparti à pied, puis en stop, jusqu’à Midnights où il erra dans les rues, sans rentrer chez lui. Il était tellement mieux dehors, libre, à coiffer les SDF, les punks, les excentriques des rues. Le Vieux Tom, le vieux Chat Errant, le chat de gouttière osait ne venir à son école que pour prendre les gros devoirs et les rendre les jours J, sans participer aux cours… Il s’en fichait, il avait trois fois plus d’expérience, de potentiel… Il s’attira le dégoût et le mépris de ses camarades qui eux aussi, ne comprenaient plus. Et lui il s’en fichait également, il apprenait si facilement pendant que ces benêts restaient maladroits avec leurs ciseaux…

Mais dans le fond, est-ce qu’il aimait ça ? Sans doute pas totalement… Non, pas totalement. Mais il était tellement enhardi par la drogue, qu’il se déconnectait de plus en plus souvent… Il fallait à chaque fois repousser le moment où la chute s’arrêterait, où il s’écraserait sur le sol.

Et pour ça… Il est prêt à faire presque tout.

Sa famille : Son père, dentiste, avec qui il est fâché.
Sa mère : elle continue d’essayer de le contacter mais il ne répond jamais, ou très rarement.



Votre pseudo : Pouet
Age : pouet V2.0
Depuis quand joues-tu sur les forums rps ? : un bon moment
Un petit mot sur toi ? : J’aime les cookies de Marrek.
Comment as-tu découvert ce forum ? : Grâce à la lumière.
Comment trouves-tu le forum (concept et graphisme) ? : J’aime, of course.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marrek Vrana
Beetlejuice - Fournisseur de plaisirs éphémères
Beetlejuice - Fournisseur de plaisirs éphémères


Messages : 431
Date d'inscription : 21/01/2011
Age : 31

MessageSujet: Re: Tom [Zachary Dashrob]   Jeu 15 Nov - 22:57

Ma drogue à moi, on la sniffe, mon chou.
Mais libre à toi de l'avaler, fais juste gaffe à pas t'étouffer avec la petite bille...
Validé, Tommy, viens voir papa!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zachary Dashrob
Junkie food - Asshole
Junkie food - Asshole


Messages : 44
Date d'inscription : 15/11/2012

MessageSujet: Re: Tom [Zachary Dashrob]   Ven 16 Nov - 2:37

Ca ira, c'est juste que je connais pas encore celle qui se sniffe, on va dire, enfin, on verra.

Michi Grande Lumière de Ma Vie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tom [Zachary Dashrob]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tom [Zachary Dashrob]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» In the water, we can fly ♥ [PV: Zachary]
» Sur les toits, sous la pluie [PV: Zachary Faraway]
» Zachary Hamos [Poufsouffle]
» [Zachary] J'avais juste besoin de m'éloigner, me défouler... ~Partie 1
» être plus con, ça n'existe pas... (+) ZACHARY.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blood Diary :: L'administration :: Recensement des citoyens :: Civils-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com